Education au Développement, aux Droits Humains et à la Solidarité
"La liberté sans la justice est une véritable escroquerie sociale!" (Jacques Chaban-Delmas) - "Le but de la politique c'est de permettre à  chaque Citoyen d'avoir la capacité de réussir sa vie! (Jacques Delors)
PRÉSENTATION
Notre But:
Promouvoir, par l'Éducation au Développement, aux Droits Humains et à  la Solidarité, la participation de tous à  la gestion de la cité pour le bien-être de chacun"


Historique
Cinquante ans après l'indépendance, et après avoir essayé plusieurs politiques et stratégies de développement tels que les plans quinquennaux, les politiques dites de grands travaux, les programmes d'ajustement structurel, etc., les pays africains sont demeurés pauvres. Ils sont même devenus plus pauvres et classés pour former le gros lot des pays les plus pauvres et très endettés de la planète, alors que le continent dispose de ressources suffisantes pour satisfaire les besoins de sa population. Ces ressources immenses aiguisent l'appétit des puissances industrielles tant anciennes qu'émergentes, et ne font pas toujours le bonheur des populations autochtones. Elles sont, dans la plupart des cas, à  la base de conflits sociaux, politiques ou armés au détriment de ces populations.

Sur le plan des ressources humaines, la population africaine est la plus jeune du monde avec un potentiel humain considérable.
Mais l'Afrique reste aussi le continent le plus pauvre dont le poids dans l'économie mondiale ne représente qu'à  peine 2%.

Cette pauvreté à  l'échelle de nos communautés se traduit par l'état combiné de besoins fondamentaux non satisfaits et d'ignorance, où les gens sont amenés à  accepter leurs conditions de misère comme une fatalité. Elle est la conséquence de croyances, d'attitudes et de comportements quotidiens répétitifs aliénants que l'on peut pourtant changer en créant des conditions de libres choix vers un développement authentique.

Selon l'homme d'Etat Julius Nyerere, « le développement et la liberté sont aussi intimement liés que la poule et l'oeuf ; sans poule on n'a pas d'oeuf, et sans oeuf on n'a pas de poule. De même, sans liberté il n'y a pas de développement, et sans développement il n'y a pas de liberté… »Le développement concerne d'abord et avant tout les gens et leur façon de vivre. Il amène la liberté, à  condition que l'opportunité soit offerte aux personnes de s'engager dans un processus de leur propre développement, en étant libérées de toutes formes d'aliénation, d'ignorance, d'apathie et de discrimination !
Un groupe de personnes aux qualifications diverses, juristes, sociologues, techniciens supérieurs de développement, éducateurs, communicateurs, ayant cumulé de nombreuses années d'expérience dans des organisations de développement et de promotion des droits humains à  l'échelle nationale ou internationale, et ayant fait le constat d'échec de beaucoup d'initiatives dans la lutte contre la pauvreté, pensent que l'éducation au développement, aux droits humains et à  la solidarité nationale et internationale peut permettre de changer les mentalités et les comportements de chacun pour construire un monde juste, solidaire et durable. La transformation de cette idée en projet a donné naissance à  APED-TOGO le 19 avril 2003, comme une organisation à  vocation nationale et régionale.





Notre Vision:
Un monde de paix, libéré de l'ignorance, de la pauvreté et de tous systèmes injustes.

Notre Mission:
oeuvrer, aux côtés des hommes et des femmes de bonne volonté, décideurs et acteurs de la société civile, à  l'éradication de la pauvreté et de l'injustice sous toutes ses formes dans nos sociétés.

Nos Valeurs:
Nous croyons et partageons les valeurs suivantes :
- Démarche stratégique : agir par anticipation
- Travail d'équipe : valoriser et mettre en synergie les talents de chacun
- chercher à  comprendre les autres avant de se faire comprendre d'eux
agir avec justice et compassion
- Qualité de la vie : cultiver l'excellence pour aller de l'avant et vers le haut



Notre But:
Promouvoir, par l'éducation au développement, aux droits humains et à  la solidarité,  la participation populaire à  la lutte pour l'éradication de la pauvreté et l'avènement d'une société plus juste et épanouie.

Nos Objectifs:
- Renforcer, par l'éducation et la formation, les capacités de participation de la société civile à  la lutte contre la pauvreté ;
- oeuvrer à  la naissance et au renforcement des capacités de plates-formes citoyennes pour la lutte contre la pauvreté (organisations et structures communautaires, groupements, réseaux d'intérêt économique ou socio - professionnel…) ;
- Promouvoir, dans les communautés, une culture de paix, de leadership et de bonne gouvernance par l'apprentissage et la pratique des droits, devoirs et libertés de la personne et du citoyen ;
- Promouvoir la communication humaine au sein de la société par la culture du partage et de la circulation de l'information ;
- Appuyer les initiatives et projets de développement des communautés de base pour l'instauration de la prospérité partagée
.

Leadership:
Comme association ayant le statut d'organisation non gouvernementale (ONG), APED-TOGO a une structure classique mais légère par sa composition :

- Une Assemblée Générale (AG) : instance d'orientation, qui se réunit une fois l'an.
- Un Conseil d'administration (CA) : instance de décisions, composé de cinq (5) membres aux qualifications pluridisciplinaires.
- Une Direction exécutive (DE) : composée de cinq (5) permanents, responsable de la mise en oeuvre des programmes et projets, et de la gestion administrative et financière.

La Direction exécutive est soutenue par :
Une équipe pluridisciplinaire de personnes ressources disposant de plusieurs années d'expérience dans divers domaines : Sociologues, juristes, communicateurs, éducateurs, agroéconomistes, ingénieurs génie civil, hydrauliciens, etc., pour former et accompagner, d'une part les organisations de la société civile dans un processus participatif de professionnalisation et culture de l'excellence, d'autre part les jeunes à  devenir des leaders de qualité dont nos sociétés ont besoin pour des lendemains meilleurs.

  • La Charte des Programmes / Projets

Elle repose sur l'Éducation au Développement, aux Droits humains et à  la Solidarité :

« Notre monde est au bord de l'auto - destruction et de la mort, parce que la société dans son ensemble néglige l'aspect le plus humain et le plus essentiel de tout ce qu'on fait, c'est à  dire la culture de l'amour, la communication humaine, et l'intérêt qu'on accorde à  l'entretien des relations interpersonnelles dans la société! Cette activité est souvent considérée, à  tort, comme banale et sans intérêt, par ceux qui ont appris à  se considérer comme les bâtisseurs du monde avec leurs schémas directeurs, et qui ne s'aperçoivent pas que le travail d'amour c'est l'approfondissement et le prolongement des relations humaines ! » (Beverly Harrison, Weaving the Vision).

Ce travail d'amour, l'éducation de conscientisation, qui amène l'individu à  mieux se connaitre, à  s'accepter et à  agir pour son propre bien et pour celui de sa communauté, est subtil et puissant ! C'est l'éducation au développement. Elle repose sur les cinq piliers suivants :
  1. Travailler avec les gens, et non pour eux : Les aider à  comprendre, analyser,  planifier, exécuter et évaluer pour tirer des leçons de leurs échecs ou  de leur succès.
  2. Le développement est un processus d'éveil : Les gens se découvrent, et s'éveillent à  leurs droits de vivre comme des Êtres humains.
  3. Laisser grandir les gens : Former les gens pour qu'ils puissent construire leur propre avenir, (une  expérience de LIBÉRATION)
  4. Construire la solidarité entre les personnes : Les personnes se libèrent et construisent quelque chose ensemble avec d'autres en toute solidarité.
  5. Promouvoir l'organisation de la communauté : Les gens s'acceptent, échangent des informations, se fixent des objectifs communs et s'organisent pour l'action.
Ces principes se résument comme suit : « Allez vers les gens, vivez avec eux, apprenez d'eux, aimez-les, commencez avec ce qu'ils savent, bâtissez avec ce qu'ils ont ! Lorsque la tâche est accomplie, ils diront : Cela, nous l'avons fait nous-mêmes! » (Lao Tsu, Chine, 700 av. J.C.)

 Domaine d'intervention :

APED-TOGO intervient dans un domaine : l'Éducation au Développement, aux Droits humains et à  la Solidarité, parce que le développement véritable nécessite une authentique participation populaire, c'est-à -dire une assise démocratique et la solidarité.
La dignité de l'être humain dans toute son ampleur, signifie :
•    non seulement l'élimination de la torture, mais aussi la lutte contre la faim,
•    la liberté de vote au même titre que le droit à  l'éducation,
•    la liberté de croyance au même titre que le droit à  la santé…

Un Programme : Éducation à  la Citoyenneté responsable, dont découlent des sous programmes et projets :
  1. Professionnalisme des Organisation de la Société Civile (PROSCEP)
  2. Décentralisation et Développement local
  3. Genre et Développement
  4. Jeunesse, Développement et engagement citoyen

Le programme est soutenu par une politique de mobilisation des ressources reposant d'une part, sur la mise en valeur et la mutualisation des talents des membres de l'association, d'autre part sur l'animation des relations de partenariats techniques et financiers.

Publication

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ! » Ce principe du célèbre chimiste français Lavoisier se vérifie dans l'effort de promotion de l'éducation au développement. L'équipe d'APED-TOGO part de ce principe pour mettre en valeur les expériences et les connaissances des gens avec qui elle interagit à  divers niveaux, et exploiter celles disponibles de tous les temps et de toutes les cultures pour fabriquer et publier de nouveaux outils pédagogiques d'apprentissage dans ses "Cahiers de la Formation". Sont disponibles à  ce jour :

Projets

Une étude menée en 2003-2004 dans 23 pays africains par la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique, UNECA, attribue comme causes fondamentales de l'extrême pauvreté sur le continent, la mauvaise gouvernance et la faible, voire la non participation des populations aux processus de prise de décisions qui les concernent. Le rapport observe notamment qu'au niveau des organisations de la société civile :
  • La plupart ont exclusivement un rôle de prestataires de service, laissant de côté l'important rôle d'interface pour la sensibilisation et la conscientisation politique de la population,
  • Nombre d'entre elles manquent de transparence et de crédibilité, 
  • D'autres sont opportunistes et partisanes,   
  • D'autres encore, sinon la majorité, ont un faible niveau d'expertise et ignorent la complexité des phénomènes, enjeux et défis du développement, et donc manquent de professionnalisme.

Au Togo, leur situation, notamment celle des ONG, n'est guère reluisante. Elle est déplorable du point de vue de leur capacité à  agir sur la pauvreté de façon significative en créant des impacts en terme de changements durables. En s'appuyant sur les expériences de ses membres et des personnes ressources, APED-TOGO a initié un projet intitulé PROSCEP (projet de renforcement des OSC dans la culture de l'excellence et le professionnalisme), cherchant à  amener les OSC à  se professionnaliser,  pour devenir crédibles et compétitives.

 Communication

Un adage Ewé dit : « Le savoir est comme un tronc de baobab, nul ne peut seul l'embrasser ! » L'important n'est pas de tout savoir, mais de savoir où tout peut se trouver. La communication et tous ses supports technologiques disponibles permettent de nos jours à  quiconque, non seulement de s'informer, mais aussi de se former et de se rendre visible dans tous les coins du monde. En choisissant de faire de la Communication un domaine d'action, APED-TOGO veut promouvoir l'échange des idées entre acteurs sociaux, la visibilité des OSC et l'apprentissage collectif en vue de cerner les enjeux et défis du développement pour gagner la lutte contre la pauvreté. Les moyens mis en oeuvre comprennent, entre autre :
  • Un site web des coopérateurs du PROSCEP,
  •  Un forum de discussion sur internet
  •  Un bimestriel du développement Le Consommateur Averti, en collaboration avec une équipe de jeunes journalistes
  • Un bulletin d'information ECHO-APED
ECHO APED-TOGO

Quelle est la place du volontariat dans la démocratie?

Chères lectrices, chers lecteurs, découvrez la réponse à cette question dans le numéro 31 de votre magazine d'éducation à la citoyenneté.

Bonne lecture dans l'ambiance festive de la fin d'année 2016!

» Télécharger ce numéro (PDF)
Tous les numéros
Suivez-nous sur facebook
» Tout l'agenda   AGENDA
4 janvier 2017
FR

Rentrée de l'équipe exécutive d'APED-TOGO.

» Plus de pensées   PENSÉES
The only limits in your life are those you impose on yourself! Les seules limites dans ta vie sont celles que tu t'imposes!
Personne ne nait avec la haine d'autrui à  cause de la couleur de sa peau,de son origine sociale ni de sa religion. Les gens apprennent à  haïr! Et s'ils peuvent apprendre à  haïr, on peut aussi leur apprendre à  aimer, car l'amour vient tout naturellement dans le coeur humain contrairement à  la haine! Nelson Mandela
  RÉCEMMENT PUBLIÉS

A wig with a very hair extensions uk beautiful curl, light hair is also cheap hair extensions very foreign, with a......
sv (s)
  APED ALERTES

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir des alertes à chaque fois qu'un nouveau sujet est lancé sur APED-TOGO.

Votre nom
Prenom
Email valide
Tél. mobile
4 + 41 = ?